Stefane Fermigier

Abilian annonce le début de la commercialisation de son extranet métier dédié aux clusters et aux pôles de compétitivité

| Comments

A l'occasion de l'Open World Forum 2014, Abilian, éditeur de solutions open source au service de la compétitivité des entreprises, dont je suis le fondateur et le CEO, annonce le lancement de la commercialisation de son offre dédiée aux clusters et aux pôles de compétitivité: Abilian SICS-PC (Système d'Information Collaboratif Sécurisé pour les Pôles de Compétitivité).

La suite sur le site d'Abilian.

Retrouvons-nous à l'Open World Forum cette semaine

| Comments

Comme chaque année depuis 7 ans, je fais partie de l'équipe d'organisation de l'Open World Forum, première conférence consacrée à explorer les enjeux, approfondir la réflexion, partager les expériences et susciter le passage à l'action dans les domaines du logiciel libre et open source, de l'open hardware, de l'open data, de l'Open Web et de l'open innovation.

Cette année l'OWF se place en plus dans le cadre de l'Open Source Week, une congrégation de 4 événement majeur autour de l'open source, l'open hardware et l'open cloud, qui ont tous lieu la même semaine à Paris.

10 design business lessons that mostly apply to software business too

| Comments

From What Bill Knew:

  • Focusing on making a partnership work is more profitable than focusing on making money.

  • Love your employees more than you love your clients.

  • The best new business is your current business.

  • Price projects by asking yourself what the client's lawyer would charge.

  • It's better to be hired for your work than for your price.

  • When it comes to getting paid, the first of the month is better than the thirtieth.

  • Making money off mechanicals, printing and computers turns your business into a commodity.

  • The books in your library are more important than the numbers on your balance sheet.

  • In order to love your work, take vacations.

  • Power, in business, comes from sharing money and valuing love.

Week-end readings #1

| Comments

(A new series of post dedicated to interesting stuff found on the web).

Writing desktop apps using web technologies

Chromium as an embedded platform for desktop apps.

... with Python bindings.

... used by Inky, (yet another) "next gen" email client, build w/ Python and Chromium. Unfortunately I'm not convinced.

BTW, dotMail is another supposedly insanely great mail app that will probably never be built.

RIP Titanium Desktop (now TideSDK): http://www.tidesdk.org/blog/2013/04/13/human-resources-and-growing-expectations/

A synthetic post on the subject: http://clintberry.com/2013/html5-apps-desktop-2013/

A pricier (non open source) solution: http://bellite.io/ (doesn't seem to have much traction either).

Productivity porn

Bullet Journal: GTD like methods based on a pocket notebook.

GTD meets Kanban: http://creatingpersonalflow.com/blog/category/merging-gtd-and-kanban

Interesting blog: http://creatingpersonalflow.com/

Nozbe seems to be the trendy GTD app at this point. Omnifocus seems to be considered as too rigid by many.

Interview pour le magazine de la région Ile-de-France: "L'Île-de-France a une position de leadership mondial sur le logiciel libre"

| Comments

Suite à l'Open World Forum 2013, une interview vient d'être publiée par le magazine de la Région:

Q: Sur le plan économique, que signifie le logiciel libre pour une région comme l'Île-de-France ?

S.F.: La France est considérée comme l'un des deux ou trois pays leaders au monde en termes d'adoption du logiciel libre, grâce à une politique publique incitative depuis le début des années 2000. Or, l'Île-de-France représente un tiers de l'écosystème du logiciel libre en France, peut-être même plus.

Lire l'interview en entier.

La première loi en France à donner la priorité au logiciel libre a été votée

| Comments

Le Parlement a voté hier la loi "ESR" (Enseignement Supérieur et Recherche) dont l'article 9 indique qu'une priorité sera donnée au logiciel libre:

Le service public de l'enseignement supérieur met à disposition de ses usagers des services et des ressources pédagogiques numériques. Les logiciels libres sont utilisés en priorité.

Ce n'est qu'un début (cette disposition ne concerne qu'un domaine assez restreint) mais c'est aussi l'aboutissement d'un combat commencé il y a maintenant 15 ans.

Quelques remarques:

Un lobbying effrénés des éditeurs propriétaires

Les éditeurs propriétaires, représentés par l'AFDEL, se sont arc-boutés contre cet article, sans succès cette fois-ci, contrairement à ce qui s'était passé dans des circonstances similaires pour la loi sur la refondation de l'école.

Le mensonge de Syntec Numérique

On peut s'étonner (à moitié seulement) que le Syntec Numérique ait soutenu les combats d'arrière-garde de l'AFDEL (sur l'école comme sur le supérieur). L'absence de concertation avec son "comité open source", en amont des actions entreprise, et l'absence de prise en compte de ses protestations, sont la marque de graves problèmes de gouvernance d'une structure qui ment lorsqu'elle prétend, sur ce sujet, représenter l'ensemble du secteur du numérique en France, comme elle l'a fait dans un courrier adressé aux députés en juin dernier.

Inria dans la galère

On peut s'étonner (beaucoup plus) du soutien qu'Inria, en la personne de son PDG Michel Cosnard, a apporté au lobbying de l'AFDEL.

Citons à ce sujet une lettre ouverte des personnels d'Inria qui rappelle "que l’INRIA a un rôle d’expertise pour le législateur et le gouvernement sur tous les aspects concernant les sciences et technologies du numérique, mais doit respecter les principes d’indépendance et de neutralité nécessaires à ce type d’expertises. [Et qui s'interroge] sur les motivations de notre P.D.G. à engager l’institut sur une telle prise de position sans même consulter nos instances."

Citons aussi la réaction de François Pellegrinir.

Des contre-vérités à corriger

Les arguments de l'AFDEL relèvent du sophisme de l'homme de paille. Il importe de les corriger:

  • "priorité" n'est pas "obligation".

  • Le fait d'inscrire une préférence pour le logiciel libre dans la loi - tout comme dans une directive, dans un marché public, etc. - est compatible avec les principes du droit français et européen, comme cela a été souligné dans les propositions du CNLL.

  • Le logiciel libre / open source en France est un secteur dynamique, en pleine croissance, créateur d'emplois locaux. Donner un coup de pouce au logiciel libre dans la commande publique, c'est aussi favoriser la compétitivité de notre économie.

Une promesse électorale de François Hollande à moitié tenue

Comme nous l'avions souligné en juin dernier, la priorité au logiciel libre dans l'éducation était une promesse électorale de F. Hollande.

On peut a présent dire que cette promesse a été tenue pour le supérieur, et non-tenue pour l'enseignement scolaire.

Last call for presenters at the Open World Forum in Paris this fall

| Comments

The CFP (call for participants) at the 6th Open World Forum (Europe's major open source event) ends tomorrow.

Read the CFP and answer it online: http://openworldforum.org/en/news/CFP/

Reminder: The Open World Forum is the first European summit to gather political representatives, decision-makers and experts, in one place, in order to debate the technological, economic and social impacts that the Free and Open-Source technologies bring to market. The forum was first held in 2008, and is now organized annually in Paris, France, with more than 200 speakers coming from 40 countries, and a global audience that was 2100-people strong in 2012.

More info: http://openworldforum.org/en/

Note: the deadline has been extended to the end of July.

The Beffroi, where the event will take place this year:

Beffroi de montrouge 2

A picture of last year's organization team:

8112869557 faab3059a5 c