Stefane Fermigier

Prosélytisme Linux: problèmes et solutions

| Comments

Le dernier numéro de la Linux Gazette contient un article qui présente le principal problème que l'on rencontre lorsqu'on essaye de convertir quelqu'un qui ne connait pas le monde UNIX à Linux: le découragement face à la masse d'informations nouvelles à apprendre. Trois scénarios, dont au moins un est original, sont proposés:

  • the OS/2 revisited approach, qui consiste à utiliser (au départ) Linux comme un émulateur MS-DOS ou Windows, ou à installer des logiciels comme StarOffice (une suite bureautique intégrée qui est indiscernable de ses équivalents sous Windows) avec les qualité et les défauts de ce type d'applications monolythiques.
  • the suck it up approach, qui consiste à préinstaller un système complet, sans possibilité de retour en arrière, en espérant que la personne évangélisée fera l'effort de s'adapter.
  • the delayed skill transfer approach, idée la plus originale, un peu choquante au première abord, qui consiste à commencer par installer des outils Unix-like (bash, Emacs, les utilitaires GNU, LaTeX) sur un système Windows, pour adapter progressivement la personne au nouvel environnement, sans l'angoisse du passage à un système entièrement nouveau.

Comments