Stefane Fermigier

Le ministère de l'éducation nationale recrute

| Comments

Dans le cadre du ``plan d'urgence IUFM'', le ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie (MENRT) recrute 200 ``formateur multimédia en IUFM'' dont la mission sera l'aide et l'accompagnement des stagiaires, l'assistance aux usagers dans les centres de ressources, les expérimentations pédagogiques, l'aide à la production de séquences pédagogiques et d'outils multimédia, etc.

Le salaire sera celui d'un capessien débutant (8000 F nets environ), avec la liberté de faire de la consultance (notamment pour les éditeurs de logiciels pédagogiques) un jour par semaine. Deux conditions pour postuler: être titulaire d'un doctorat (quelle que soit la discipline) et avoir moins de 30 ans. Des compétences (ou une inclination) dans le domaine des logiciels libres seront vivement appréciées.

Les candidats sur ces postes de formateurs sont appelés à se faire connaître auprès de l'IUFM de leur régions.

Parmi ces ``200 jeunes docteurs'', et aux même conditions d'embauche et de salaire, le MENRT souhaite affecter un (voir plusieurs) spécialiste(s) enthousiaste(s) de Linux et des logiciels libres (mais encore une fois pas forcément un informaticien de formation) au sein de l'administration centrale, afin de travailler sur le déploiement de solutions informatiques libres dans l'ensemble du système éducatif français.

Pour postuler a ce poste de spécialiste des logiciels libres, contacter l'AFUL (aful@aful.org) qui transmettra.

Comments