Stefane Fermigier

Le pingouin à la une de LMI

| Comments

Le Monde Informatique du 10 juillet 1998 illustre sa ``une'' avec une armée de Tux (le pingouin/manchot Linux), et publie un dossier de quatre pages intitulé ``logiciel libre: la subversion gagne''. On y trouve un article général (très positif), une interview de Bernard Lang (pour) et de Catherine Nogier (contre, elle défend son business) et une présentation de l'utilisation de Linux chez Lectra.

On constate que la conversion à Linux ou à Apache de société comme IBM, Netscape, Corel, Borland, etc., est une des raisons majeures pour lesquelles les journalistes de la presse informatique professionelle s'interessent maintenant au phénomène des logiciels libres.

À lire aussi:

  • Une ``tribune libre'' à Fredéric Couchet dans 01 Informatique.
  • Revenge of the hackers, The Economist.

    The software that helped sink the Titanic is about to take on an even bigger ship. So far engineers have used Linux, a powerful computer operating system developed by volunteers, mainly for such behind-the-scenes tasks as running special effects for a Hollywood disaster film. Now Linux could break into the mainstream computer market-at the expense of Windows NT, Microsoft's operating system for workstations and corporate networks.

    Even the brightest stars of the information-technology universe are turning to Linux. Oracle, a database firm, is planning to offer Linux versions of some of its software. Sun Microsystems already uses the program for low-end workstations. IBM might soon do the same for its hardware (it recently announced its support for Apache, a leading Web-server program that often runs on Linux).

    (NB: c'est la première fois que je vois écrit noir sur blanc dans un journal plus que respectable qu'Oracle va bientôt supporter Linux, une rumeur qui court depuis plusieurs mois.)

Comments