Stefane Fermigier

Revue de presse française

| Comments

  • Micro Hebdo: Après l'article général de présentation de Linux dans son numéro 12, l'hebdomadaire Micro Hebdo n°17-18 du 13 au 26 août, 9,50 F, parle à nouveau de Linux dans sa rubrique "Ca vient de sortir" sous le titre "Dans les méandres de Linux". Il s'agit de la critique du "Kit de démarrage de Linux Red Hat" édité par Micro Application : trop technique, notice trop sommaire et malgré un prix attractif, l'article conseille de ne pas être débutant pour ce produit et signale que la version 5.1 de Red Hat Linux est plus facile à installer et plus complète (pour un prix supérieur mais qui permet de bénéficier du support technique).

    Souhaitons que d'autres informations sur Linux (distributions, utilisations, livres, actualités, manifestations) seront traitées. Et pourquoi pas une petite rubrique Linux ? Il y a matière !

  • Best Seller Games: Pour ce qui est de Linux et des jeux, il y a bien sûr www.linuxgames.com. Dans la presse, la revue Best Seller Games (BSG) n°12 de juillet-août 98, 48 F, consacre un dossier intutilé "Linux et les jeux commerciaux : c'est parti !".

    Dans l'éditorial, Linux est cité comme un système qui "va sans aucun doute devenir un standard gratuit et maintenu à jour grâce à ses milliers de programmeurs bénévoles" et auquel "certains éditeurs [de jeux] commencent à s'intéresser".

    Le dossier de 4 pages, illustrées de 7 captures d'écran (sans oublier Tux, bien sûr), est signé Denis Bodor, un des responsables techniques du magazine et qualifié de linuxien de service dans l'éditorial. L'article traite en 5 points des jeux sous Linux : hier, aujourd'hui, demain plus le cas de id Software et de Simcity. Il met bien en avant l'évolution actuelle : des éditeurs, certes, répondent encore par la négative aux courriers électroniques leur demandant si ils envisagent de développer pour Linux, mais l'intérêt est de plus en plus grand, les améliorations de Linux aidant. Ainsi Linux a un équivalent de DirectX et supporte le chip Voodoo 3DFX. De quoi intéresser certaines sociétés de jeux comme Crack dot Com, Red Storm ou id Software... Et les précurseurs d'aujourd'hui seront les références de demain, annonce l'article, en citant un responsable de Crack dot Com : "Linux possède un environnement de développement bien supérieur à Windows ou l'OS Macintosh".

    Enfin l'article cite le cas intéressant de id Software, éditeur bien connu : son célèbre jeu Doom est depuis sa sortie (1994!) disponible sous Linux, et son autre jeu du moment, Quake 2, souvent cité comme une référence dans le domaine technique, est plus performant à configuration identique sous Linux (51 images/seconde) que sous Windows (39 images/seconde)!!! A faire connaître...

    En conclusion l'article promet un bel avenir à Linux, "plate-forme performante et sûre pour le développement en général et les jeux plus particulièrement".

    Seul regret : il n'y a pas de légende sous les captures d'écran, et je n'ai pas pu identifier trois jeux !

Comments