Stefane Fermigier

Revue de presse française: PC Expert et .net

| Comments

  • Le mensuel PC Expert de septembre (n°76, 29 F) parle de Linux à trois reprises:
    • Dans la rubrique Courrier, un lecteur, qui signe monsieur Darche [merci monsieur Darche, si vous me lisez. SF.], à propos de Linux, cite l'AFUL (avec sa signification complète) et l'adresse du site Web. Il mentionne les solutions que l'AFUL propose pour les entreprises, la bourse d'emploi et son action avec l'Education nationale. Il regrette que le journal n'explique pas pourquoi Linux est une "solution extrordinaire" au lieu d'expliquer comment l'installer. La réponse de PC Expert est que réaliser un dossier sur Linux est un peu prématuré actuellemnet: il préfère attendre de voir l'évolution.
    • La rubrique Actualités parle sous le titre de "Tous sous Linux" du fait que Oracle et Informix ont décidé comme Computer Associates de porter leurs logiciels sous Linux.
    • Enfin, comme chaque mois depuis mai, Frédéric Bastok consacre 3 pages à Linux: ce mois-ci, le sujet est "Personnaliser Linux", avec en plus un encart sur comment trouver rapidement un fichier et un autre sur les virus sous Linux, qui n'existent pas.

  • Le mensuel .net de septembre (n° 22 - 35 F) qui consacre sa couverture à: "Match comparatif: Windows 95 - Windows 98 - Windows NT - Linux - Mac OS 8 --- Quel système d'exploitation pour Internet?" Le dossier expose donc en 19 pages les caractéristiques de chaque système sous l'angle de la connexion à Internet: Windows 98 (4 pages), 95 (4 pages), NT (4 pages), Linux (4 pages) et Mac OS 8 (3 pages). Chacun des systèmes d'exploitation est présenté selon le même canevas:

    • titre avec les utilisateurs possibles.
    • un encadré avec les lecteurs possibles (Ignorez ce volet si..., Avalez-le si... et Pour en savoir plus...).
    • de nombreuses captures d'écran.
    • un mini lexique à la fin.
    • une fiche synthétique (avec la configuration minimum et conseillée, la mémoire minimum et conseillée, le prix, les points forts et faibles, le plug and play, l'accès réseau PCP/IP et les outils d'administration - ces deux derniers critères notés sur 5).
    • et du texte, bien sûr!

    Le volet sur Linux est signé Bernard Fabrot, auteur de "Linux: découverte et utilisation" aux éditions Marabout, ouvrage cité dans la rubrique "Pour en savoir plus".

    "Son succès n'en finit pas d'enthousiasmer les foules", tel est le titre. L'article parle de l'origine de Linux (citant son développement en GPL), de son succès en tant que serveurs Web (Linux est utilisé par dejanews, hotmail) de son emploi par la Nasa (pour piloter du matériel) et des effets spéciaux du Titanic qu'il a permis de réaliser. Et précise qu'il est "un serveur plus fiable et plus puissant que Windows NT Server pour... un prix moindre".

    Ce "sytème qui ne plante jamais" et "ultra-stable" n'est pas interdit aux particuliers: l'article propose donc trois distributions "qui sortent réellement du lot": Debian, SuSE et Red Hat. Pour Internet, Linux "sait tout faire", que vous soyez un administrateur ("l'excellent serveur Web Apache gratuit" est cité) ou un particulier (qui ne rencontrera plus "d'obscurs fichiers" pour la configuration mais une interface graphique abordable). Et alors avec Linux sur un Pentium 133 et 32 Mo de RAM vous aurez des performances supérieures à celles d'un K6 200 MMX et 64 Mo de RAM!!

    Vous naviguerez donc avec Netscape Navigator, en pouvant écouter les fichiers Real Audio, en faisant de l'IRC, en exécutant les applets Java "plus vite que sous Windows, et plus sûmement" et... sans virus contrairement aux différents Windows!

    La cohabitation avec d'autres systèmes d'exploitation ne pose aucun problème, l'émulation (DOS, Windows) existe et plusieurs compagnies se tournent vers Linux comme Sun Microsystems et Netscape.

    Les imperfections de Linux: pas de plug and play (mais le plug and play n'est pas valable pour tous les matériels), pas de technologies propriétaires (c'est normal, Linux répond à des standards ouverts, ce qui est un de ses atouts), peu de jeux (sauf Doom, Quake 1 et 2 et quelques classiques - mais ça évolue, voir la revue de presse du 23/08/98) et l'absence temporaire des pilotes des matériels très récents.

    Quelques critiques sur l'article:

    • Linux serait pour les "anti-Microsoft": encore une fois le problème est réduit à cela, sans envisager la situation sous l'angle des dangers d'un monopole.
    • Linux serait pour les "avares": sans doute un peu provocant et accrocheur, cette formulation sous entend presque qu'il vaut mieux payer (cher) pour avoir quelque chose, surtout en informatique: si le produit est meilleur et gratuit, pourquoi ne pas le choisir ? Parce qu'il nest pas passé à latélé!...
    • selon l'article, ICQ n'existerait pas pour Linux: or ICQ existe bien pour Linux en version Java - et le Java s'exécute parfaitement, comme cité plus haut. Voir la page http://www.icq.com/ où "Linux" est bien lisible.
    • l'article affirme que CuteFTP n'a pas d'équivalent sous Linux! En vrac, citons ncftp, nftp, sftp (en texte), wxftp (graphique) ou les files managers comme midnight commander ou Kfm (de KDE). Voir aussi http://appindex.freshmeat.net/list/X11/FTP+Clients/.
    • l'article ne fait que citer l'incompatibilité des Winmodems et de Linux... précisons donc qu'un tel modem est une boîte vide: il ne contient ni puce ni mémoire. C'est le processeur principal qui fait les calculs pour lui, à travers un programme (le pilote) spécifique à Windows. Poutant c'est le même prix, c'est conçu pour Windows, c'est un argument! Lire l'article à http://www.eleves.ens.fr:8080/home/loiseleu/nowindows.html.

    Enfin, une critique plus générale sur le dossier: à lire le volet sur NT, il est parfait; à lire le dossier sur Linux, il est supérieur à NT! Et la note de 2/5 attribuée aux outils d'administration de Linux est un peu dure. Si tout n'est pas parfait, des outils d'administration système comme YAST (sur les SuSE), linuxconf (sur les Red Hat) ou webmin valent facilement 3 ou 4 sur 5 et s'améliorent de jour en jour. Pour une comparaison entre NT et Linux (et Unix), lire de Jérome Kalifa l'article à NT face à Linux/UNIX... et à lui-même.

    Dernière précision: le CD ROM fourni avec le magazine comporte une version Red Hat 5.1 française, limitée et avec le navigateur Netscape et les options nécessaires pour une connexion à Internet.

Comments