Stefane Fermigier

Revue de presse: Info PC, Août 1998

| Comments

Le mensuel Info PC d'août 98, 35 F, m'avait échappé. Il consacre un dossier aux concurrents de Windows, intitulé en couverture "Ces systèmes d'exploitation qui veulent la peau de Windows" - ça accroche! - et à l'intérieur "Les systèmes dans l'ombre de Windows". Le dossier fait le point donc de la situation en citant Linux, BeOS, JavaOS et MacOS - comme dans le dossier de SVM de juin dernier. Aucun système n'est parfait précise l'article, chacun a des qualités et des défauts : instabilité de Windows ou manque de convivialité de l'installation de Linux par exemple.

Concernant Linux, l'article est illustré de trois photos - deux captures d'écran en interface graphique et une de la boite Red Hat - et déclare: "Si Bill Gates et son entreprise ont quelque chose à craindre dans le monde des sytèmes d'exploitation, c'est de Linux que pourrait venir la surprise". Il précise que Linux est gratuit, qu'il est le seul système d'exploitation non Windows dont les prévisions indiquent une augmentation au cours des 3 prochaines années, que Netscape et Corel ont porté leurs logiciels sous Linux. Autres points, Linux est qualifié de robuste, avec des qualités certaines pour les réseaux et comme serveur Web, il est mutiplateforme (PC, Mac, Power Mac, NC, station sont cités - le seul a en avoir autant). Conclusion: "il est à considérer si votre société a besoin d'une plate forme peu couteuse pour des applications en réseau" (et quelle entreprise n'a pas le souci du meilleur outil au moindre coût et ne travaille pas avec un petit réseau?...).

Les points négatifs cités par l'article sont: un système "antipathique" (intertitre), ni simple à utiliser ni à installer et qui a peu d'application burautique! En effet seul Star Office n'est semble-t-il connu... Pas d'Applixware, de Gimp, de Navigator... De plus seules les distributions Caldera et Red Hat sont citées, pas de SuSE ou de Debian par exemple. C'est Caldera que l'article dit avoir testé, mais c'est en légende de la photo de la boite Red hat qu'il est écrit "peut-être la plus conviviale"! Quant à l'antipathie, les interfaces graphiques photographiées sont là pour contredire et cet intertitre est surprenant. Toujours les mêmes regrets: la notion de logiciel libre n'est pas citée ni la disponibilité du code source, pourtant devenu célèbre en cette rentrée grâce au procès contre Microsoft...

Enfin , quant à la difficulté d'installation, la question se pose ainsi: est-ce réellement difficile de l'installer ou est-ce du fait de l'absence d'installation à effectuer sur les machines achetées déjà équipées de Windows? Essayer d'installer complètement Windows... et vous verrez que ce n'est pas facile: il y aura aussi des questions et des problèmes!

Comments