Stefane Fermigier

Revue de presse internationale

| Comments

J'ai arrété de lire tout ce qui se publie sur Linux en ce moment, le nombre d'article continue encore à augmenter (environ 25 cette semaine). Pour un compte-rendu détaillé, allez voir par exemple Linux Weekly News (tout les jeudi).

Deux éléments qui ont retenu mon attention cependant:

  • Le retour du FUD: les éditeurs de Linux Weekly News observent justement cette semaine que de nombreux articles négatifs (et de mauvaise fois) sont parus récemment sur Linux, après plus de 6 mois d'articles exclusivement positifs. Il est difficile de ne pas y voir une stratégie orchestrée par les gens qui se sentent menacés par les logiciels libres.
    Il faut en effet savoir que M$ paye environ 500 personnes rien que pour manipuler la presse, qu'ils ont des dossiers sur tous les journalistes informatiques dont ils connaissent evidemment les manies, les faiblesses, etc.
    Ce ``retour de bâton médiatique'' est donc inévitable. Il faut y répondre, évidemment, mais calmement (cf. le mini-HOWTO du linuxeur prosélyte ("Advocacy")). De toute facon si M$ commence a s'inquieter, c'est plutot signe que les choses avancent, non ?
  • Lifeline from Linux, un article que j'ai trouvé très bien dans le Ottawa Citizen, journal canadien qui se penche sur le rôle de Linux dans la stratégie de sauvetage de Corel (entreprise canadienne, pour ceux qui ne le savent pas).
    Linux enthusiasts, naturally, are more optimistic. "I expect Corel to making tens of millions of dollars in the Linux space within the next 12 months," says Robert Young, president of North Carolina-based Red Hat Software Inc., a leading distributor of Linux software. "It's got some very well known software brands and there is a lot of demand among Linux users for more advanced software," he adds.

Comments