Stefane Fermigier

Grosse revue de presse française

| Comments

  • Logiciels PC d'août, n°4, 20 F, propose sur son CD ROM la version Linux Slackware 3.5. L'article concernant le CD ROM explique la procédure d'installation, en s'excusant du manque de détails par manque de place, mais conseille de lire les informations livrées avec le CD ROM. Et de conclure: "Bon courage [car installer un système d'exploitation, quel qu'il soit, n'est jamais aisé], vous ne regretterez pas d'avoir essayé Linux".

    De plus dans sa rubrique "Actu share", le magazine cite la création de B.S.A. (Bidouilleurs sans argent) avec son adresse Web et celle de l'AFUL, en précisant aussi l'adresse du site Web et son but de promouvoir les logiciels libres. Une erreur quand même de ranger l'AFUL dans le monde du shareware français.

  • Comme dit précédemment dans ces colonnes,

    Univers Mac d'octobre, n°83, 45 F, met Linux en couverture: Tux assis sur une unité centrale Mac avec comme titre "Les OS alternatifs - Linux, BeOS et les émulateurs".

    Deux CD ROM sont fournis: Alone in the Dark 2 sur l'un et "Linux PPC DR4, Linux for PowerPC systems" sur l'autre - et encore Tux sur la jaquette du CD ROM!

    Dans le magazine, un dossier de presque 10 pages intitulé "Imaginez Macintosh sans Mac OS", signé Jean Christophe Vignes. Le dosssier traite de BeOS, de Linux et des émulateurs sur Mac. A propos de Linux il comprend:

    • 4 captures d'écran: un écran de dual boot avec MkLinux, un écran de Gimp et deux écrans avec des Window Managers (avec 4 à 5 fenêtres ouvertes à chaque fois, dont Netscape et Taipei).

    • 2 interviews (illustés d'une photo à chaque fois): Jean Louis Gassée (CEO de Be Inc, à propos de BeOS, mais qui dit que Linux est "admirable") et Paul Mackerras (développeur de LinuxPPC, pour qui Linux sur Mac est "extraordinaire").

    • trois encadrés: l'un sur des "Conseils d'amis pour installer Linux", un autre "Payer pour se simplifier la vie" (à propos des distributions pour Mac) et enfin "Linux: des liens utiles" (qui cite linux.org, linuxppc.org, mklinux.apple.com, linux-france.com, freenix.fr mais pas l'AFUL).

    • la partie de l'article consacrée à Linux (un peu plus de 4 pages) est complète, précise et objective:

      • elle retrace l'historique du développement de Linux, cite près de 10 millions d'utilisateurs, indique et explique les caractéristiques de Linux (utilisation optimale du microprocesseur, mutitâche préemptif, mémoire protégé, accès au code source, logithèque plétorique et solide avec par exemple Apache, Gimp ou Emacs, sans parler de Netscape, Oracle et Corel qui proposent aussi des logiciels pour Linux).

      • elle répond précisement à la question "Quel Linux choisir" en exposant les caractéristiques (performances, type de matériel, différentes versions) de MkLinux et de Linux/PMac (sans oublier de citer en introduction les anciens MachTen, A/UX Unix et AIX).

      • elle traite objectivement le problème de l'installation: nécessitant de la patience, certes, elle est cependant aidée entre autre par l'esprit de la communauté Linux, "ravie d'accueillir un nouveau membre"; et une fois installé, Linux existe en version graphique (grâce aux mutiples Window Managers qui peuvent donner une interface NeXT, Amiga ou MacOS!) ce qui permet de tout manipuler à la souris.

      • La conclusion: si un problème survient, vous ne resterez pas bloqué (comme cela peut arriver avec MacOS) à condition de persévérer. "Vous utiliseriez alors à fond la puissance de votre Mac. En cas de doute, MacOS est toujours sur votre disque dur...". En tout cas, "vous ne le regretterez pas".

    Un dossier clair, qui va dans le détail (on y lit que MkLinux signifie Micro-kernel et ce que cela veut dire techniquement!) et qui montre que si on veut se donner un peu de peine, un autre univers s'ouvre alors.

    A noter aussi dans ce même numéro un article intitulé "Mac OS X, logiciel libre?" de Bernard Le Du (rédacteur en chef), indique qu'il serait question pour Apple de se tourner vers les logiciels libres: un groupe de développeurs souhaite que les couches basses de Mac OS X soient accessibles pour les améliorer, Apple suivant ces développements et les gelant pour produire des versions officielles commerciales. Les logiciels libres "ont le vent en poupe" et cela pourrait permettre à Apple de "gagner l'estime de tous" et de "s'imposer encore mieux face à Windows et, surtout, face à Linux dont le succès pourrait un jour faire de l'ombre à Mac OS". Bien sûr, tout ceci ne correspond qu'à un souhait de certains développeurs, et n'est pas encore officiellement approuvé par la direction d'Apple.

  • La Cinquième a diffusé samedi matin dernier un reportage complet d'environ 5 minutes sur l'AFUL et les logiciels libres. On y voit, entre autre, des interviews de Stéfane Fermigier et de Bernard Lang. [ndr: Et j'ai raté ça! Quelqu'un a une cassette ou sait si ça repasse?]

Comments