Stefane Fermigier

Une question écrite d'un député au sujet des logiciels libres

| Comments

Le 9 juillet 1998, le député du Rhône André Gerin posait la question suivante au ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie:

Monsieur André GERIN attire l'attention de monsieur le ministre de l'éducation nationale sur le projet de mettre à la disposition des établissements scolaires les nouvelles techniques de l'information et en particulier de permettre l'accès à Internet.

Ce projet ambitieux et nécessaire peut entraîner des coûts importants par l'achat des matériels, des logiciels, du suivi dans l'utilisation. Les communes sont particulièrement concernées car elles financent l'équipement des écoles maternelles et primaires. Les autres collectivités sont elles aussi concernées à leur niveau.

Parmi la communauté informatique, des professionnels, intéressés par cette question proposent d'utiliser des logiciels libres. Ces logiciels créés soit par des personnes issues du milieu universitaire, soit à titre privé, peuvent être diffusés et repris en toute liberté à la seule condition de respecter les droits d'auteur. Par exemple le système d'exploitation " Linux " dispose des outils d'accès à Internet.

De cette manière il est possible d'éviter les surcoûts à l'achat et dans le suivi après vente. L'éducation a besoin à la fois d'être en phase avec l'innovation de son époque et d'assurer une stabilité et une cohérence dans son fonctionnement et son enseignement.

Il lui demande quelles dispositions entend prendre le gouvernement pour promouvoir le développement des logiciels libres afin qu'ils figurent effectivement parmi les diverses options d'équipement offertes aux établissements scolaires.

Cette question résume assez bien la position de la communauté des utilisateurs de logiciels libres, et notamment de l'AFUL, sur la question de l'informatisation des écoles.

Il reste à connaître la réponse du ministre.

Comments