Stefane Fermigier

Revue de presse française II

| Comments

En première page du journal Le Monde du dimanche 27/lundi 28 septembre (7,50F), on lit "Enquête sur les logiciels gratuits" à propos du supplément bebdomadaire "Télévision Radio Multimédia" (TRM). En couverture du supplément TRM : "Linux et les autres déferlent sur la planète informatique. Les raisons, pas seulement financières, de cet engouement."

L'enquête de presque 2 pleines pages est signée Denis Delbecq et s'intitule "Linux, agitateur informatique depuis 1991". Elle est illustrée d'une colombe tenant une fleur et s'envolant d'un ordinateur en brisant les barreaux de l'écran, et comprend plusieurs parties :

  • un encadré avec 2 références de lecture sur la Toile (La Cathédrale et le Bazar, Des logiciels libres à la disposition de tous), des sites à consulter (AFUL, APRIL, Ecole Ouverte de l'Internet, Linux center) et les principaux sites de diffusion de Linux (Debian, Red Hat, SuSE, Caldera, Mklinux et LinuxPPC).
  • un article sur la Semaine de la science du 3 au 11 octobre au cours de laquelle les logiciels seront en vedette à La Villette et avec la Linux Party, manifestation nationale, le 10 octobre.
  • un article sur "Les entreprises conquises", citant des utilisateurs très divers : Lectra, Radio-Brume, L'Oréal, Alcatel, Les 3 Suisses, France Télécom, Editions Lavoisier. Et qui précise que le taux de satisfaction de Linux en entreprise est très élevé, que des SSII spécialisées dans le créneau Linux/logiciels libres offrent support technique et assistance/développement (comme Alcove, citée, ou Atrid, Mandala). Malgré cela, la généralisation de Linux sur les postes de travail n'est pas encore toute proche.
  • enfin l'article principal présente très clairement la naissance de Linux et la notion de logiciel libre. Il met en avant l'aptitude de Linux à travailler en réseau, sa stabilité (qui le fait utiliser par la Nasa par exemple), sa qualité du fait de la disponibilité du code source. Il cite d'autres logiciels libres : Gimp, FreeBSD, Apache (présent sur la moitié des serveurs Web du monde) ou Sendmail (utilisé pour gérer la plupart des messages électroniques d'Internet). Les machines sur lesquelles on peut utiliser Linux vont du 486 (voire 386) aux stations de travail en passant par les Macintosh. Quant à la façon de se le procurer, téléchargement, CD ROM peu cher mais de qualité (celui du CNRS/ENSTA), distributions commerciales ou copie depuis un CD ROM prêté : et ce n'est pas du tout du piratage ! Quant à l'assistance technique, les forums de discussions sur Internet sont excellents, au point qu'en 1997 la communauté Linux a reçu le prix de la meilleure assistance technique.

    Intel s'intéresse à Linux de très près, Dell vend des ordinateurs avec Linux installé, Compaq va supporter Linux sur toute sa gamme et Netscape a mis Communicator en logiciel libre - sans oublier Oracle, Informix, Sybase et Corel !

    Points négatifs cités : pas encore de reconnaissance des CD ROM culturels, éducatifs ou de jeux. Une installation délicate... mais ne pas oublier que la quasi totalité des utilisateurs n'installent pas MacOS ou Windows (et de gros progrès ont été accomplis et vont se poursuivre).

Un trés bon article, qui montre que petit à petit Linux fait son nid... Une petite remarque : dommage que le titre de première page du journal et du supplément n'est pas été "Enquête sur les logiciels libres" au lieu de "gratuits". Il sera en ligne à l'adresse du monde : http://www.lemonde.fr, rubrique Multimédia. Mais se sont des pages à acheter et à conserver !!!

Il y a aussi un bon article de 4 pages à propos de Linux dans le numéro d'octobre de Science et Vie. L'article intitulé "Linux et le Logiciel Libre" est globalement bien documenté (les adresses de AFUL, Freenix, Linux-France, APRIL, Kheops et Ikarios sont citées) et se termine par:

"...certains y voient les signes avant-coureurs de sa généralisation, et - qui sait ? - la naissance d'un nouveau système économique mondial..."

Enfin un il y un petit article très court de Benoît Faucon dans Le Monde Informatique (encore au sujet de la conférence de presse AFUL / Jon Hall).

Comments