Stefane Fermigier

Portages d'applications sous Linux

| Comments

Malgré les dénégations véhémentes d'il y a quelques mois, on vient d'apprendre que Lotus allait porter sur Linux deux de ses logiciels phares, la suite bureautique SmartSuite et le logiciel de groupware Notes/Domino à l'horizon 1999.

Dans ce cas, le portage est d'autant plus aisé que des portages sur UNIX existent déjà. (``Il suffit de taper make'', selon les paroles historiques de Pierre Ficheux.)

Pour les logiciels qui n'existent actuellement qu'en version Windows, un récent message du chef du développement Linux chez Corel démontre la viabilité d'une possibilité technique très intéressante, l'utilisation de la bibliothèque de compatibilité Wine.

Il faut savoir que le projet (libre) Wine s'attaques à deux objectifs séparés: d'une part un émulateur Win3.x et Win32 au dessus de X11 et d'Unix, et d'autre part une bibliothèque permettant le portage d'application Windows sous Linux.

A mon avis, la réalisation d'un système capable d'émuler Windows à 100% (autrement dit, avec les bugs et les API cachées) est un projet très délicat, dans la mesure où celà signifie se soumettre aux règles du jeu imposées par Microsoft. En revanche, avec une bibliothèque de compatibilité pour développeurs, on peut réduire considérablement le travail de portage, tout en gardant le contrôle sur ce qui se passe.

L'annonce de Corel d'utiliser le projet Wine pour le portage de ses applications bureautiques, et surtout de contribuer en retour à son développement, est donc une très bonne nouvelle.

Linux

Comments