Stefane Fermigier

Se faire rembourser Windows, c'est possible!

| Comments

Lorsqu'on achète un PC auprès d'un grand constructeur ou d'un grand distributeur, il arrive en général avec Windows préinstallé, et il s'avérait jusqu'à présent impossible, lorsque l'on souhaite utiliser un autre système d'exploitation, de se faire rembourser le prix du système d'exploitation, alors même que c'est en contradiction avec les termes de la licence Windows (``Si vous êtes en désaccord avec les termes de ce contrat de licence d'utilisateur final, [...] vous devez rapidement contacter le fabricant d'ordinateurs afin d'obtenir les instructions pour le retour contre remboursement du (des) produit(s) non utilisé(s).''). Les mécanismes, contraires au droit sur la consomation, par lesquels Microsoft arrive à imposer une telle taxe aux constructeurs son notamment expliqués dans le hold-up planétaire, le livre de Roberto Di Cosmo et Dominique Nora.

Or il s'est avéré récemment que des personnes avaient, malgré les tracasseries causées par les vendeurs, réussi à se faire rembourser leur licence Windows. Cette nouvelle à connu un certain retentissement médiatique, et je renvoie à ce message de Rick Moen (cité par Linux Weekly News) pour une liste de liens et d'articles. L'article original qui à lancé le mouvement semble être The Toshiba/Microsoft Saga. Le LUG de la Bay Area (San Francisco) organise un Windows Refund Day le 15 février prochain: les utilisateurs de système non-microsoft qui ont payé injustement des licences windows sont invités à les apporter ce jour-là au bureau local de Microsoft pour obtenir un remboursement.

Comments