Stefane Fermigier

Une réponse à Daniel Martin

| Comments

Comme il a déjà été évoqué dans ces lignes, un consultant nommé Daniel Martin a écrit il y a quelques temps un papier assez long comparant Linux à NT et Solaris, et qui comportait de très nombreuses erreurs techniques qui rendent ses conclusions complètements erronées. Or Monsieur Martin, qui manifestement n'avait pas fait toutes les recherches qu'il aurait du faire avant de publier un tel document (``un torchon'', m'ont écrit certains de nos lecteurs, indignés à juste titre), a récemment (la semaine dernière) persisté en en publiant une synthèse, toujours aussi erronée, dans le magazine Réseaux et Télécoms du 19 février 1999.

Daniel LE BRAY, administrateur réseau au Centre de Ressources du Departement Informatique de l'IUT du Havre, nous a fait parvenir sa réponse personnelle. Fort de son expérience d'utilisateur de nombreux systèmes propriétaires (Solaris 2.5.1, Solaris 2.6, HP-UX v9, Digital UNIX v4.0B, Windows NT4) et libres (Linux 2.0), il démonte point par point les erreurs de Daniel Martin et perce à jour les motivations profondes de ce genre d'individus (``le but avant tout des solutions propriétaires et des consultants de ces mêmes solutions est de rapporter de l'argent, et dans le cas de Microsoft, cela est vrai à l'extrême...'').

Comments