Stefane Fermigier

Revue de presse: Langages et Systemes

| Comments

Je viens d'acheter le hors série N.11 d'Info PC: Languages & Systemes. Juste un petit article pour tous ceux qui n'ont pas eu la "chance" de lire ca...

Le numéro est intitulé "Special Linux". L'éditeur de la revue n'est autre que IDG Communications, organisateur de la LinuxWorld expo de mars en Californie. Ca s'annonce bien, non?

Non. Ca commence très mal. A deux phrases d'intervalles, page 11, on apprend que Richard Stallman est l'auteur de Python (pauvre Guido van Rossum !), et que Lary Wall est simplement un "spécialiste du Perl" (courage Lary !). Là, j'ai commencé à sentir l'arnaque...

Dans la même page (p.11), on peut lire que GNONE est indispensable pour porter les applications Windows et a permis à Corel de créer "WordPerfect pour GNOME", déjà téléchargé à 600000 exemplaires. Argh! (Wordperfect n'est pas réservé à GNOME !)

Ils se rattrapent (si on peut dire) page suivante, ou un journaliste (qui a l'air mieux informé que le précédent) nous explique que WINE est activement suivi par Corel car il leur permettrait de porter leurs produits sous Linux avec un minimum de réécriture: exemple: Wordperfect qui devrait sortir dans le courant de l'année (haha!). C'est exact, mais outre le fait qu'il est déjà sorti, c'est en contradiction avec l'article précédent...

On apprend p. 16 qu'Apple est converti au logiciel libre et va mettre à disposition sur le Web trois composants de son système Mac OSX : le micro noyaux Mach 2.5, BSD Unix 4.4 et le serveur Apache. Je ne savais pas qu'Apple avait crée tout ca !

Page 23, on apprend que le plus dur pour Cryo (société de développement de jeux vidéo) a été d'inventer les moteurs de recherche, dont il existe deux types: les précalculés et les temps réel. Le rédacteur voulait évidement dire les moteurs d'animation, mais comme visiblement personne ne relit les articles...

On est aussi heureux d'apprendre p. 24 que les développeurs sont faciles a reconnaître, car souvent ils aiment les maths : « le développeur : un matheux qui s'éclate ». J'hallucine.

Page 29, c'est au tour des statistiques de se faire malmener. On y apprend que 57% des foyers français possèdent une console Playstation. Il doit être content monsieur Sony ! ! Il n'y a vraiment personne de sensé dans ce magazine ?

A ce stade j'ai décidé de passer quelques articles pour arriver page 61, ou un dossier présente le noyaux Linux 2.2. Au bout de quelques lignes j'ai eu une vague impression de déjà vu. Un petit tour par le Net pour vérifier : hé oui, c'est un pompage intégral de l'article de Joseph Pranevich (jpranevich@lycos.com): "The Wonderful World of Linux 2.2" [traduit en français et également disponible sur ce site. SF].

Mais le pire c'est qu'ils n'ont rien compris! Dans son article joseph explique que le noyau peut être optimisé pour prendre moins de mémoire, car certains drivers peuvent être chargés dynamiquement et "compiled-out" du noyau (c.a.d. compilés en drivers à part et non dans le coeur du noyau). Le pseudo journaliste n'a pas compris et traduit par "...bien que plus de composants puissent être modularisés ou décompilés pour offrir une plus grande souplesse". Décompilés! Arghh! (ou ouin!, si tout ca à plutot tendance à vous faire pleurer).

A ce stade j'ai abandonné: je ne sais pas comment on peut sortir une revue avec autant de contre-verités et d'approximations, mais une chose est certaine: quand je n'aurai plus assez de neurones pour travailler, je serais journaliste à Info PC!

Comments