Stefane Fermigier

Revue de presse

| Comments

PC Expert d'octobre, n°89, 29 F met Linux et les "OS alternatifs" à Windows en couverture.

Linux (et Tux) est donc en couverture car le CD Rom joint au magazine fournit la distribution Mandrake 6.1, qui peut s'installer:

  • comme une application Windows de 500 Mo: c'est Linux4Win (donc pas de partionnement)
  • classiquement après partionnement de votre disque dur (à moins de consacrer un second disque dur à Linux, ce qui est l'idéal)

Le magazine décrit l'installation en 2 pages au début du magazine.

"Tous les OS alternatifs comparés" est le sous-titre du "Qui peut briser Windows ?" qui barre toute la couverture.

Le dossier de 13 pages comporte:

  • une présentation (2 pages) avec un site Internet par OS (linux.org pour Linux) et où on lit que Linux est un OS "plus léger, plus stable et gratuit" qui "montre la viabilité d'un modèle économique basé sur le logiciel Open Source". Mais pourquoi ne pas dire logiciel libre, donc avec le code source ouvert ?
  • un tableau final (2 pages) avec des notes pour chaque OS dans 11 domaines d'application plus une liste de sites Internet sur les OS (notamment OS News http://www.osnews.com et Slashdot http://slashdot.org)
  • une page pour chacun des 9 OS retenus: Linux, FreeBSD, Solaris, UnixWare, AmigaOS, QNX, MacOS, BeOS, OS/2 (chaque page propose un texte, captures d'écran, les qualités, les défauts et les applications phare de chacun) - et Atari ?

De ces 9 systèmes d'exploitation, on a donc des Unix payants (UnixWare, Solaris) plutôt professionnels, des OS propriétaires plutôt grand public, plus ou moins répandus (MacOS, BeOS, AmigaOS, OS/2), un OS temps réel (QNX Neutrino, plutôt destiné à l'industrie) et enfin deux OS logiciels libres (Linux et FreeBSD).

"Linux: l'OS qui a de la moelle" est le titre de l'article sur Linux de Nicolas Belot.

L'article fait une bonne présentation, et cite Apache, Qmail, StarOffice, WordPerfect 8, Domino, Gimp et Blender comme des applications phares (tous ne sont pas des logiciels libres !).

Quelques erreurs sont à relever:

  • Linux est apparu "sur processeur Alpha et ensuite sur Intel" (non, Linus Torvalds, alors étudiant, a commencé sur un 386 d'Intel)
  • Le "manque de support technique" est avancé comme défaut (pourtant les SSII spécialisées Linux et logiciels libres assurent du support professionnel) (lire l'article paru dans Informatique magazine).
  • "Linux pour Windosw CE, en cours de développement"!! Linux CE est en développememnt (http://www.linuxce.org), mais c'est tout.

"FreeBSD 3.2: l'Unix pur jus" est le titre de l'article sur FreeBSD de Pierre Tran.

L'article cite la famille des BSD (BSD, NetBSD, FreeBSD et OpenBSD), et insiste sur le rôle de BSD dans les Unix libres: ainsi, une très grande partie des utilitaires BSD se retouve dans Linux. FreeBSD a une licence libre très souple, est très stable et rapide. Enfin de nombreux fournisseurs d'accès l'utilise, tout comme le site Yahoo.

Une erreur: l'article fait référence au livre "Tribune Libre" (O'Reilly) et donne une adresse à propos de l'histoire du mouvement BSD. Elle est fausse: la bonne est celle-ci: http://www.editions-oreilly.fr/divers/tribune-libre/fr-ch02.html

A signaler aussi:

  • Le dossier "Tous les outils pour exploiter Internet" qui cite pour chacun des outils (navigateur, IRC, messageries instantanés) les logiciels sous Linux.
  • une critique du livre "Linux et XFree86 SuSE 6.1" de Eyrolles et une de "Linux Toutes distributions" de Micro Application.
  • une publicité de CampusPress qui propose un livre (avec CD Rom) "Le starter - Linux Mandrake 6.1" (c'était Red Hat qui était proposé auparavant).
  • et 1 page entière de publicité pour 4 livres sur Linux de Micro Application.

(Merci à Xavier Hienne pour ses indications.)

Press

Comments